Giancarlo Monsalve étudie le chant dans son pays natal, le Chili, avec les professeurs Lopez et Barrientos. Il se perfectionne en Italie avec Mirella Freni et Leodino Ferri, ainsi qu’en Espagne avec Montserrat Caballé. Il débute en 2006 au Teatro Comunale de Bologne dans le rôle de Paolo il bello (Paolo e Francesca de Mancinelli). Doté d’une belle voix de ténor spinto et d’une remarquable présence scénique, Giancarlo Monsalve entame rapidement une carrière internationale, qui le conduit dans des théâtres renommés tels que Covent Garden à Londres, Deutsche Oper am Rhein à Düsseldorf et Duisbourg, Opéra National de Varsovie, Bayerische Staatsoper à Munich, Teatro Nacional de São Carlos à Lisbonne, Arènes de Vérone, Opéra de Zurich, Opéra de Washington, Sejong Center Seoul, Royal Opera House de Mumbai, Opéra de Lausanne, Opéra de Nice, Teatro Regio à Turin, etc. Parmi les opéras qui figurent à son répertoire, on mentionnera tout particulièrement Cavalleria Rusticana (Turiddu), Carmen (Don José), Tosca (Mario Cavaradossi), Un Ballo in maschera (Riccardo), Don Carlo (rôle-titre), La Bohème (Rodolfo), Madama Butterfly (Pinkerton), La Forza del destino (Don Alvaro), Turandot (Calaf) ou encore Nabucco (Ismaele). En 2010, Giancarlo Monsalve a aussi été nommé ambassadeur culturel de l’UNESCO.

Site de l'artiste