Patrick (Yaël Elèhn) Rion est originaire de Lausanne. Graphiste de formation, il abandonne assez tôt cette profession pour se tourner vers une carrière artistique qui lui permet de développer des compétences dans les domaines des arts plastiques et vivants en tant que créateur, réalisateur et exécutant. Il crée, en 1986 et sous le prénom de Yaël, "l'Unité de médecine décorative et bon marché", dans laquelle il exerce en qualité de graphiste, illustrateur, rédacteur, maquettiste, scénographe, décorateur sculpteur et peintre, constructeur, accessoiriste, comédien-interprète, technicien et régisseur de plateau. En 2000, il abandonne sa raison sociale et poursuit ses activités professionnelles sous son identité officielle. Parallèlement, il met sur pied des ateliers de critique socio-culturelle sous le label "L'observatoire". Il collabore notamment avec le Théâtre Onze, le Festival International de Théâtre Contemporain, le Petit Théâtre, le Théâtre de Vidy, la Comédie et le Grand Théâtre de Genève, l'Opéra de Lausanne, Expo O2 ou encore le Béjart Ballet Lausanne.